ASTROPIXEL.ORG :
Astrophotographie par Sebastien Kersten

Transit de Vénus devant le Soleil

Mercredi 8 juin 2004, c'est le grand jour! Vénus va rencontrer le soleil.
Rendez-vous que les deux astres s'étaient fixé lors de leur précédente rencontre le 6 décembre 1882.

Aux premières minutes de la journée, dans une ville qui dort sans se soucier du ballet cosmique qui se dessine, je quitte Bruxelles. La route est déserte, et il fait encore nuit lorsque j'arrive à Wépions. Sur place, dans le champs surplombant la vallée de la Meuse, mes amis ont déjà positionnés leur télescope. Je m'installe sous un superbe clair de lune, comme si cette dernière voulait aussi profiter du spectacle.

 

A quelques minutes de la rencontre j'observe, au travers du filtre h-alpha de ma lunette, une superbe protubérance éruptive. Le soleil vient de lancer un appel à sa promise.

07.20 hr, la rencontre débute.
Avec stupéfaction je vois Vénus se dessiner à côté de la protubérance. A sa manière le soleil lui souhaite la bienvenue.

 

A 07.39 hr, l'orsque Vénus se dessine pleinement sur le disque solaire, la protubérance n'est plus qu'une toute petite flammèche. Le roi soleil s'incline devant son hôte de passage, afin de ne pas lui voler la vedette. Car c'est bien la déesse Vénus qui est à l'honneur maintenant. Dans un relief presque surnaturel, elle flotte devant le soleil.

 

Pour accompagner nos astres voyageurs, nous passons sans cesse d'un instrument à l'autre, observant Vénus sur la granulation solaire, ou la voyant passer à proximité des protubérances déployées telle une haie d'honneur.

 

 

 

Pendant quelques heures le temps s'arrête. Seul le crépitement des appareils photos ou le cliquetis des ordinateurs vient nous ramener à la réalité. L'événement est suffisamment rare que pour ne pas hésiter à l'immortaliser.

A chaque prise d'image, nous ne pouvons nous empêcher de penser à ces astronomes aventuriers qui voulaient être témoins de ces rencontres furtives entre les deux astres.
Pendant ce moment magique, nous nous imaginons à la place de ces Jeremiah Horrocks, Charles Green, et autres Simon Newcomb. Car même si la théorie n'est plus à prouver, la passion a bel et bien été transmise de génération en génération.

Imperturbable, l'horloge du temps continue son parcours. A 13.04 hr, elle annonce le début de la fin.

 

Vénus entame sa plongée dans la noirceur du ciel. Tout s'enchaîne très vite, et le disque vénusien se fait de plus en plus petit, pour disparaître dans le vide cosmique à 13.23 hr.

Au revoir reine de la beauté. Durant quelques heures tu nous a plongé dans une autre dimension. L'émotion est telle que beaucoup d'entre-nous rêvent déjà d'ultimes frontières pour un nouvelle rencontre en 2012.

Acquisition

Date : 08 juin 2004

Lieu : Wépions

Equipement

Optique : Takahashi FSQ106-N

Monture : Takahashi EM-200

Caméra : Ccd Sbig ST2000 & Canon eos10d

Filtres : Coronado SM40 BF10 & Baader Astrosolar

Exposition

H-alpha : 0,01 sec

L : 1/250 sec


Toutes les images et textes de ce site sont proteges par les lois internationales sur le copyright et ne peuvent etre utilises, sous quelque forme que ce soit, sans une autorisation ecrite de son auteur .

Astropixel.org

Mise a jour : 20-12-2016

Top